La place vue du clocher de l'église en 1970
Le viaduc de Lambezellec
La superficie de la paroisse de Lambézellec était, avant son démantèlement, beaucoup plus importante que la ville de Brest. Sa limite, dans sa partie Est, était tracée par une ligne partante du Moulin-à-Poudre, pour suivre les rues Mathieu Donnart, Paul Masson (Messidou), Kerfautras. Après avoir traversée la rue Jean Jaurès, cette ligne empruntait la route du Moulin-Blanc "jusqu'au chemin de Poul-ar-Bachet, et suivait ce dernier jusqu'au ruisseau qui descend à la mer."

En 1861 une partie de Lambézellec fut annexée à Brest en contrepartie d'une somme de 110 000 Francs.
Lambézellec
 [Histoire de Brest]
[Brasserie]
[Webmaster]